Mag-Afriksurseine-Mars-2024
  Dernières Infos

UN CAMION ECRASE LANDRY NGUEMO

Dans l’obscurité d’un hôpital reculé de l’ouest, deux corps meurtris sont portés comme de simples fardeaux par des brancardiers, leurs chairs  ballottent comme ceux d’un animal qu’on vient de charcuter. Ces deux corps, apparemment banals, ne sont pas des inconnus, mais deux vedettes du football camerounais. Parmi eux, un nom bien connu : Landry Nguemo, ce pilier du milieu défensif de l’équipe nationale du Cameroun, durant les années 2010-2014. Ce garçon, qui parlait peu, a quitté ce monde hier, victime d’un accident terrible, indescriptible et affreux. Les images de sa voiture broyée, écrasée par un camion, glacent le sang. Le discret  Landry, nous quitte brutalement à l’âge de 38 ans. À ses côtés, son fidèle ami, Samson Che, ancien joueur d’élite lui aussi, partage son destin funeste. Ce 27 juin, ces chiffres maudits nous rappellent la fragilité de la vie, qui plonge la famille camerounaise une fois de plus dans une profonde tristesse.

Landry Nguemo, figure sobre, rapide et pourtant si modeste, avait su se faire une place de choix parmi les Lions Indomptables. Polyvalent et omniprésent sur le terrain, il porta fièrement les couleurs de son pays lors des Coupes du Monde 2010 et 2014, affrontant même le Brésil avec vaillance. En Europe, il laissa sa marque à Bordeaux, Nancy et Saint-Étienne avant de poursuivre son parcours en Norvège. Il s’était reconverti dans la formation des jeunes. Sa disparition laisse un vide immense dans le cœur de ceux qui l’ont connu et admiré. Landry était un joueur dont la discrétion égalait le talent, un homme qui se faisait rare dans les rumeurs mais omniprésent dans l’action, servant son pays avec un dévouement exemplaire.

Quant à Samson Che, cet ami fidèle dont le nom résonne aujourd’hui dans nos mémoires, son parcours reste en partie voilé, mais il est certain qu’il possédait des qualités rares. Leur amitié témoignait de ces liens indéfectibles que seule la camaraderie sportive peut forger. Ce jour est un jour de deuil pour tout le Cameroun, un jour où nous pleurons deux fils qui ont porté haut les valeurs de leur nation. Que leur souvenir soit éternel et que leur repos soit en paix, loin des tumultes de ce monde.

Loading

Tendances

A Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut