Mag-Afriksurseine-Mars-2024
  Dernières Infos

JEANNE CLAIRE KANGA RECUE PAR LA PREMIERE DAME DU CAP-VERT

Je suis honorée d’avoir été reçue par Madame Débora Carvalho, première dame de la République du Cap-Vert, à qui j’ai sollicité le parrainage pour la Fondation YDIGITAL WOMEN, désormais représentée au Cap-Vert. À la tête d’une organisation dédiée à promouvoir l’autonomisation des femmes et des jeunes filles ainsi que la protection de l’environnement par la digitalisation, notre fondation a joué un rôle essentiel dans le développement de programmes visant à renforcer leur capacité à mener des activités durables et résilientes, tout en facilitant l’accès aux ressources productives, à la finance inclusive et aux compétences appropriées.

Madame Débora Carvalho, reconnue pour son sens élevé des responsabilités, m’a accordé cette audience avec simplicité, écoute et enthousiasme. Après avoir présenté notre projet dans son ensemble, j’ai eu le privilège de recevoir des conseils avisés de la première dame, une personnalité au fait des enjeux de son pays et du monde. Il était impressionnant de l’entendre parler de l’Afrique avec une telle précision, comme si elle était originaire de chaque pays du continent.

J’ai rencontré une femme déterminée, dont la conversation inspire des perspectives humanistes. Madame Débora Carvalho est résolue à faire de son pays une grande nation, où l’échange et le don contribuent à un monde meilleur. Rencontrer la première dame du Cap-Vert est une expérience porteuse d’espoir. Il est temps que l’Afrique atteigne la grandeur de ce pays insulaire, en créant des opportunités qui façonnent le continent à travers des actions significatives partout où elles sont nécessaires.

En rédigeant cette note, qui est aussi une note de remerciement à Madame Débora Carvalho, je souhaite partager mon expérience dans ce pays hospitalier et promouvoir le rôle déterminant des femmes dans un monde en évolution, afin de préparer un avenir prometteur pour les générations futures. Lors de notre audience, la première dame évoquait l’idée de croire. Désormais, je cultive ce devoir de croire et j’espère que le thème « FEMME ET MONDE VERT » ouvrira bientôt la voie à une telle réalisation nécessaire. Face à cette Afrique en plein changement, je dis à Madame Débora Carvalho, Première Dame du Cap-Vert : Prenez place.

Jeanne Claire Kanga

présidente de la  Fondation Yunus Cameroun

 

Loading

Tendances

A Lire aussi

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Retour en haut